Livre ronds ronds de Betty One
Munken Print White 1.8 115g

Dernières
réalisations

Saison musicale des Invalides
Couverture Natural Evolution 200g

UAM Une aventure moderne
Couverture Majestic Real Silver 120g

Invitations Musée de l’Armée
Munken Pure 300g

Dernières réalisations

Choisir un papier

Choisir un papier

« Choisir un papier, c’est d’abord une histoire de rencontre. Une rencontre avec une texture, un grain, une couleur, tout ce qui fera passer une émotion.

Les papiers de création sont porteurs d’émotions, on a besoin d’y croire. Et croire au papier aujourd’hui, c’est le choisir avec soin, le travailler avec respect et le sublimer pour en faire le précieux écrin des signes et messages qu’on y imprime.

Avec The Creative Edition, Torraspapel Malmenayde signe une gamme essentielle déclinée en 8 catégories élégantes et créatives. »

Les innovants sont des produits étonnants avec pour chacun d’entre eux, des propriétés spécifiques surprenantes : un papier indéchirable, un adhésif sans colle, un papier fluorescent, un papier transparent.

MÉTALLISÉ

Les métallisés sont des papiers aux couleurs irisées avec des teintes claires, argentées et dorées. Ces teintes originales en fonction de la luminosité peuvent mettre en valeur toute l’iridescence du papier.

Les satinés sont des papiers extrêmement lisses avec un toucher très doux, presque unique. C’est l’alliance du toucher agréable avec une qualité d impression optimale.

Les surfacés sont des papiers de création légèrement couchés des deux côtés, qui optimisent vos rendus d’impression. C’est un doux mélange entre une matière et un couché.

Les texturés sont des papiers non lisses, marqués par un grain feutre recto verso, avec une texture régulière très douce. Ce type de grain traverse les décennies et est devenu une valeur sûre, classique et intemporelle.

Les velins sont des papiers offsets avec un toucher lisse. Ils se déclinent en blanc, naturel et dans des couleurs foncées et lumineuses, teintées masse.

Les vergés sont des papiers caractérisés par des lignes verticales et horizontales. Longtemps prisés pour des déclinaisons de papeteries, on peut aussi les utiliser pour des couvertures de livres ou tout autre support de communication

Techniques
d'impression

Techniques
d'impression

L’impression offset

L’impression offset fait partie des procédés d’impression qualifiés de « directs », qui consiste à reporter directement sur le support l’impression à partir de la forme imprimante. L’image copiée est transférée (offset en anglais) d’une plaque à un blanchet d’imprimerie en caoutchouc vers la surface où l’image doit être imprimée. Le blanchet est généralement fait de matière plastique souple. Le procédé offset conventionnel est un procédé par voie humide, qui recourt à l’utilisation de l’eau tandis que le procédé Waterless, qui signifie littéralement sans eau, est un procédé par voie sèche.

L’impression offset

L’impression offset

L’impression offset fait partie des procédés d’impression qualifiés de « directs », qui consiste à reporter directement sur le support l’impression à partir de la forme imprimante. L’image copiée est transférée (offset en anglais) d’une plaque à un blanchet d’imprimerie en caoutchouc vers la surface où l’image doit être imprimée. Le blanchet est généralement fait de matière plastique souple. Le procédé offset conventionnel est un procédé par voie humide, qui recourt à l’utilisation de l’eau tandis que le procédé Waterless, qui signifie littéralement sans eau, est un procédé par voie sèche.

L’impression numérique

L’impression numérique

L’impression numérique consiste à imprimer sur un support à partir d’un ensemble de données informatiques. Transmises en flux continu, ces données circulent directement de l’ordinateur à la machine imprimante. Contrairement à l’imprimerie traditionnelle à presses, l’impression numérique ne nécessite aucune étape préalable, et se passe de devoir utiliser une forme imprimante. Les avantages de l’impression numérique sur d’autres procédés sont nombreux, et incluent notamment une réduction des coûts de production, et un usage bien plus adapté aux demandes actuelles.

L’impression numérique

L’impression numérique consiste à imprimer sur un support à partir d’un ensemble de données informatiques. Transmises en flux continu, ces données circulent directement de l’ordinateur à la machine imprimante. Contrairement à l’imprimerie traditionnelle à presses, l’impression numérique ne nécessite aucune étape préalable, et se passe de devoir utiliser une forme imprimante. Les avantages de l’impression numérique sur d’autres procédés sont nombreux, et incluent notamment une réduction des coûts de production, et un usage bien plus adapté aux demandes actuelles.

Flexographie

La flexographie est un procédé d’impression en relief qui est proche de la typographie. La flexo est un procédé d'impression qui utilise une forme imprimante souple en relief : le cliché. Ce principe d'impression, relativement comparables au principe du tampon encreur mais à l'échelle industrielle, s'en différencie notablement, par la possibilité qu'il offre de réaliser des impressions en plusieurs couleurs, avec des formats de plaques allant jusqu'à 1,30 m x 2,00 m. Dans la pratique, un cliché flexo se présente sous la forme d'une plaque souple en relief, dont l'épaisseur varie selon le support imprimé (de 0,76 mm à plus de 6 mm), plus le cliché étant mince, meilleure étant la qualité d'impression.

Flexographie

Flexographie

La flexographie est un procédé d’impression en relief qui est proche de la typographie. La flexo est un procédé d'impression qui utilise une forme imprimante souple en relief : le cliché. Ce principe d'impression, relativement comparables au principe du tampon encreur mais à l'échelle industrielle, s'en différencie notablement, par la possibilité qu'il offre de réaliser des impressions en plusieurs couleurs, avec des formats de plaques allant jusqu'à 1,30 m x 2,00 m. Dans la pratique, un cliché flexo se présente sous la forme d'une plaque souple en relief, dont l'épaisseur varie selon le support imprimé (de 0,76 mm à plus de 6 mm), plus le cliché étant mince, meilleure étant la qualité d'impression.

La sérigraphie

La sérigraphie

La sérigraphie est une technique d’imprimerie qui utilise des pochoirs interposés entre l’encre et le support. C’est un procédé qui utilise un écran supportant un pochoir bloqueur d’encre afin d’obtenir l’image désirée. Grâce au pochoir, l’encre ne peut traverser que les parties nues de l’écran, ce qui permet d’imprimer une image définie. Elle autorise un fort dépôt d'encre qui garantit non seulement une couleur intense qui dure dans le temps mais également une bonne opacité.

La sérigraphie

La sérigraphie est une technique d’imprimerie qui utilise des pochoirs interposés entre l’encre et le support. C’est un procédé qui utilise un écran supportant un pochoir bloqueur d’encre afin d’obtenir l’image désirée. Grâce au pochoir, l’encre ne peut traverser que les parties nues de l’écran, ce qui permet d’imprimer une image définie. Elle autorise un fort dépôt d'encre qui garantit non seulement une couleur intense qui dure dans le temps mais également une bonne opacité.

La tampographie

La tampographie est un système d’impression indirecte permettant de marquer tout type de support, de toutes formes et tous objets. Ce procédé, qui fonctionne selon le principe du timbre en caoutchouc, consiste à transférer l’encre contenue dans le creux d’un cliché sur objet. Cela se fait à l’aide d’un tampon transfert en caoutchouc silicone. Le tampon en silicone a pour fonction de "prendre" l'image gravée sur le cliché plat pour la déposer sur la surface du support à imprimer, qu'il soit plat, cylindrique, sphérique, avec des angles, texturé, convexe ou concave. Ce procédé garantit un marquage précis et rapide, quels que soient les volumes à réaliser.

La tampographie

La tampographie est un système d’impression indirecte permettant de marquer tout type de support, de toutes formes et tous objets. Ce procédé, qui fonctionne selon le principe du timbre en caoutchouc, consiste à transférer l’encre contenue dans le creux d’un cliché sur objet. Cela se fait à l’aide d’un tampon transfert en caoutchouc silicone. Le tampon en silicone a pour fonction de "prendre" l'image gravée sur le cliché plat pour la déposer sur la surface du support à imprimer, qu'il soit plat, cylindrique, sphérique, avec des angles, texturé, convexe ou concave. Ce procédé garantit un marquage précis et rapide, quels que soient les volumes à réaliser.

Héliogravure

L'héliogravure ou rotogravure est un procédé d'impression particulièrement adapté aux très longs tirages où une haute qualité de reproduction est exigée. L'héliogravure est un procédé d'impression en creux (alvéoles) par lequel l'encre est transférée directement depuis le cylindre métallique (cuivre) gravé vers le support. la plaque d’impression est constituée d’une multitude de petits creux semblables à des alvéoles. La profondeur de ces alvéoles détermine la tonalité de l’image, ce qui permet de recréer la gradation de l’image. L’encre utilisée en héliogravure doit être très liquide afin qu’elle puisse bien remplir chacun des petits creux.

Héliogravure

L'héliogravure ou rotogravure est un procédé d'impression particulièrement adapté aux très longs tirages où une haute qualité de reproduction est exigée. L'héliogravure est un procédé d'impression en creux (alvéoles) par lequel l'encre est transférée directement depuis le cylindre métallique (cuivre) gravé vers le support. la plaque d’impression est constituée d’une multitude de petits creux semblables à des alvéoles. La profondeur de ces alvéoles détermine la tonalité de l’image, ce qui permet de recréer la gradation de l’image. L’encre utilisée en héliogravure doit être très liquide afin qu’elle puisse bien remplir chacun des petits creux.


Vous avez un projet innovant ?

PARLONS-EN !

Découvrir Torraspapel Malmenayde

Torraspapel Malmenayde, filiale française de distribution de Lecta, est un acteur incontournable de la distribution de papiers et supports d’impression en France avec une activité orientée vers les pôles Graphique et Non Graphique...
TPM offre aujourd’hui une palette complète de produits à destination des professionnels de l’industrie graphique : imprimeurs, éditeurs, agences de communication, designers… mais aussi des administrations, entreprises, reprographes… :

  • - papiers créatifs à valeur ajoutée et supports innovants ;
  • - cartes & cartons ;
  • - papiers numérique & bureautique ;
  • - papiers couchés et non couchés
  • - produits de spécialités ;
  • - visual Communication & Synthétique.

Au-delà des services d’un distributeur et de la puissance de ses atouts :

  • - appartenance à un groupe producteur ;
  • - logistique nationale : 2 entrepôts en France, 1 à la frontière espagnole;
  • - échantillons : format A4 et grands formats ;
  • - service technique et expertise commerciale de ses collaborateurs ;
  • - site de commandes en ligne ;
Torraspapel Malmenayde apporte toujours une solution pour répondre à tous les besoins, avec un service fabrication unique en France : plus de 100 fournisseurs et 1000 produits en provenance du monde entier, en format, bobine et ramette.

 

Engagement environnemental :
Torraspapel Malmenayde est une entreprise citoyenne et responsable et dispose de tous les certificats en vigueur dans le cadre de son activité : PEFCTM, FSC®, ISO…
Ces certificats peuvent être téléchargés à partir des sites www.torraspapelmalmenayde.fr et www.lecta.com

Au-delà de la distribution de produits graphiques, TPM a mis en oeuvre une stratégie de croissance et se diversifie dans d’autres activités naturellement complémentaires de son métier.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.torraspapelmalmenayde.fr